L'HYPERMETROPIE
Une fatigue visuelle de loin comme de près…


Voir vous demande un effort permanent et votre inconfort est encore plus grand en vision de près. Votre fatigue s’accompagne parfois de maux de tête, votre vision est floue…
Vous êtes peut-être hypermétrope.

Attention, l’hypermétropie n’est pas le contraire de la myopie, comme on l’entend souvent dire !
 

Un oeil trop court… ou pas assez puissant !
Chez l’hypermétrope, l’image se forme en arrière de la rétine. Attention aux jeunes enfants, une hypermétropie importante non corrigée, peut parfois mener à un strabisme. (Voir notre dépliant “Enfants”)

Comment la corriger ?
Dans les cas les plus légers, l’accommodation fournira une compensation naturelle à ce défaut, d’où l’importance d’une visite régulière chez l’ophtalmologiste.

Pour les autres, un verre convergent, dit «convexe» ou «positif», plus épais au milieu que sur les bords, permettra de ramener sur la rétine l’image qui se forme en arrière de celle-ci, pour obtenir ainsi une vision nette.  Les lentilles peuvent également corriger l’hypermétropie.